Les histoires d’amour(s) qui nous gâchent la vie (Part 5)

Lors de mon dernier article concernant mes aventures amoureuses je vous parlais de l’homme qui m’avais complètement brisé le cœur. Si je veux être sincère il m’a littéralement laissé et abandonné dans un état lamentable. Pour clore le sujet le concernant, j’ai mis des mois entiers à m’en remettre et pour couronner le tout j’ai fait une grosse dépression… Attention, je n’ai pas fait de dépression à cause de lui à proprement parlé, ce fut juste l’élément déclencheur, la goutte d’eau qui a fait déborder mon vase déjà beaucoup trop plein depuis des années. J’ai donc pris beaucoup de recul, du temps pour moi dans une clinique spécialisée ce qui m’a permis de me recentrer et de savoir ce que je souhaitais réellement faire, nous étions alors début 2013.

Cependant, je ne souhaitais pas m’avouer vaincue côté cœur alors j’avais malgré tout décidé de me remettre en chasse si je puis dire ainsi 😉 Quelques semaines avant ma date d’entrée en clinique je m’étais donc inscrite sur plusieurs sites de rencontres. Bah oui désespérée j’étais et comme je ne sortais que très peu je pensais que le virtuel serait sans doute une bonne idée avant d’envisager le face à face avec un bel apollon.

Entre plusieurs allers retours chez mon père et ma date d’entrée en clinique j’ai malgré tout réussi à discuter assez longuement avec un Homme assez sympa et qui je ne sais pas pourquoi semblait me plaire.

En fait si je sais très bien pourquoi, il était un peu plus âgé que moi, il avait une vraie situation stable, il était posé, sérieux SURTOUT il avait déjà un vécu et semblait savoir ce qu’il voulait dans le futur car il était déjà papa d’un petit garçon de cinq ans.

Nous discutions encore ensemble lors de mon entrée en clinique et nous nous étions pas rencontrés. Cependant, j’avais été très franche avec lui me concernant et je lui avais expliqué que ce séjour m’était indispensable pour me reconstruire et envisager l’avenir sous de meilleurs jours. Ce qui m’avait vraiment conquise c’est l‘absence de jugement quant à  ma situation personnel et l’acceptation de mon choix.

J’entre finalement en clinique, je conserve avec chance mon téléphone portable et nous continuons d’échanger ensemble. Un jour il se décide à venir me voir dans ce lieu vraiment particulier. Je me suis donc de nouveau lancé à corps perdu dans une nouvelle histoire d’amour et ce sans être vraiment rétablie de la précédente. Je vis alors sur un nuage et je suis très heureuse. J’arrive à passer mon temps de sortie autorisé avec lui ainsi que mes week-end de permission.

Je suis restée environ deux mois en clinique et pendant toute cette période cet Homme a été présent pour moi, il m’a soutenu, encouragé et motivé afin de reprendre ma vie en main. Le jour de ma sortie il était encore présent et je croyais vraiment avoir trouvé le bon (enfin !!!). Cependant une sortie de clinique, le quotidien à gérer, faire des tonnes de démarches administratives. Bref, ni une ni deux le bel Homme que je pensais être le mien prend de la distance et je comprends vite que malheureusement je vais vite me retrouver de nouveau célibataire. Finalement je n’étais qu’une passade pour lui et non la future belle-maman de son fils.

Après avoir fait un bilan concernant cette histoire je réalise que nous n’avions vraiment aucun point commun tant au niveau affectif qu’au niveau beaucoup plus privé si vous voyez de quoi je veux parler.

Eh oui lorsque j’étais assistée par des tonnes de médicaments il était vraiment plus facile de me demander de faire un tas de chose que jamais je n’aurais accepté en tant normal.  Alors je remercie chaque jour le ciel de m’avoir éloigné de lui.

J’en suis d’autant plus heureuse car quelques mois après cette énième rupture je rencontrais mon Prince Charmant, l’Homme de mes rêves, celui qui ne se fait pas passer pour ce qu’il n’est pas. C’est Mon Chou à Moi 😉

♥♥♥

PS : Vous pouvez également me donner votre avis sur les réseaux sociaux Facebook ICI / Twitter ICI ou bien commenter la photo correspondante à l’article via Instagram ICI

Je vous y attends 😉 

 

Les histoires d’amour(s) qui nous gâchent la vie (Part 4)

Je reprends le fil de mon récit concernant mon aventure avec un Homme dénué d’intelligence…

Où en étais-je ? Ah oui au début d’une relation qui me semblait vraiment parfaite, sorties, restaurants, balades et j’en passe. Qu’est-ce qu’il pouvait être gentil et tendre. J’y croyais tellement fort qu’après notre premier mois de relation je le présente à ma meilleure amie, j’étais ravie car son impression était bonne alors je me suis dit que c’était probablement l’occasion de foncer un peu plus et de ma laisser aller.

Les semaines passent et tout est vraiment génial… Pour mon anniversaire ma meilleure amie organise également une fête surprise avec la complicité de Monsieur, ah lalala une soirée formidable que me donne l’occasion de tomber éperdument amoureuse de ce crétin fini.

C’est au mois de mai que les choses commencent à se gâter entre nous… Je le trouve bizarre et distant finalement. Il voulait me présenter à la terre entière et en l’espace de quelques jours il change complètement d’avis et me dit clairement qu’il souhaite maintenant que notre relation soit plus ou moins secrète et qu’elle ne regarde que nous. En clair il n’envisage clairement pas de présenter à ses proches et me fait comprendre que je ne dois pas espérer qu’il revoit de nouveau mes amis (coup de massue car à cette époque mes amis était vraiment toute ma vie).

J’étais naïve et très amoureuse alors je cède et pendant des mois je pense que c’est toujours le compte de fée et que mon nuage est parfait. Mais outre le fait que je n’existe pas officiellement dans sa vie à l’égard des autres, je réalise que tout a changé… Nous ne sortons plus, nous ne faisons plus rien comme un couple digne de ce nom. Certes nous passons toujours nos nuit ensemble mais notre relation ne se résume uniquement à ça finalement.

Pendant des mois je fais comme-ci tout était parfaitement normal, eh oui Monsieur avait utilisé des arguments afin de me faire accepter son choix, « j’ai été traumatisé par ma dernière relation, mon ex m’a finalement trompé avec mon meilleur ami, je souhaite aujourd’hui me protéger« … comment ne pas tomber dans le panneau dans ce cas là (pffff pauvre chéri ou plutôt gros connard fini).

Quelques mois plus tard mes amis commencent à se demander comment je peux fréquenter quelqu’un dans ces conditions, pire il me demande clairement pourquoi il n’est jamais de la partie lors de nos nombreuses sorties. Après de nombreuses tentatives de leur part afin de me faire comprendre que j’étais dans une impasse sentimentale rien n’ faisait mais alors rien du tout. Je m’éloigne alors de mes amis avec qui j’avais tout vécu et tout partagé. Je me fais rare, discrète et ne sors que très peu. On peut dire que j’étais devenue une professionnelle dans l’art d’esquiver les sorties que nous avions coutume de faire en groupe. Pourquoi ? Parce que je pense que finalement j’avais honte, honte d’être aussi stupide pour me laisser manipuler par l’Homme… Eh oui moi qui pense avoir du caractère, je réalise que je suis incapable de rompre officiellement 🙁

Au fil du temps j’ai vécu un véritable enfer, je travaillais chaque jour avec lui et devais l’ignorer car j’en avais pas le choix, je devais aussi faire en sorte que jme fiche des autres femmes qu’il côtoyait. Eh oui, moi je n’existait pas pour lui, mais il me manquait chaque jour de respect en passant chaque minutes de son temps libre avec toutes les minettes célibataires de mon service. Toutes ces filles me détestaient, je les détestais également mais pour de mauvaises raison, juste par jalousie, une jalousie folle et incontrôlable.

Cette histoire a duré presque deux ans, jusqu’au jour où complètement à bout j’ai littéralement pété un plomb, disons que cette histoire à été l’élément déclencheur de ce qui me rongeait de l’intérieur depuis des années… J’ai craqué oui, j’ai décidé de tout arrêter et de repartir de zéro… Ce mec avait abusé de moi de toutes les manières possibles, surtout psychologiquement.

Je décide de dire stop et Enfin d’aller de l’avant et de chercher d’où vient ce problème qui me rend si vulnérable, je me fait aider par des personnes compétentes et j’en sors aujourd’hui grandie et heureuse. Finalement ce ptit crétin m’aura tout de même permis de me poser les bonnes questions et de repartir à zéro afin de créer mon futur, celui qui me rend heureuse aujourd’hui 😉

A noter que j’ai revu le personnage en question, malheureusement on habitait la même ville. La dernière fois que je l’ai croisé c’était au restaurant près de chez moi et j’étais fière si fière car j’étais enceinte de six ou sept mois et que j’étais accompagnée par l’Amoureux !!!!!

♥♥♥

 

PS : Vous pouvez également me donner votre avis sur les réseaux sociaux Facebook ICI / Twitter ICI ou bien commenter la photo correspondante à l’article via Instagram ICI

Je vous y attends 😉 

Les histoires d’amour(s) qui nous gâchent la vie (Part 3)

Après l’histoire de ma petite idylle avec un ancien collègue pas très fidèle, une autre histoire m’a marqué.

J’avais dit que jamais je ne retenterai une relation avec quelqu’un du boulot. Vous savez quoi, j’ai malheureusement pas su tenir cette promesse faite à moi-même (c’est vraiment triste car cette histoire vaut sans doute la palme d’or du festival de la connerie humaine, si si je vous l’assure).

Remontons un peu le temps…

Début 2011, je décroche enfin ce CDI tant attendu dans un cabinet de courtage situé à Asnières sur Seine. Je commence mon poste début février toute contente et enjouée car une nouvelle aventure débute avec enfin la sécurité de l’emploi pour moi et la possibilité d’envisager un peu l’avenir sous un meilleur jour.

Le premier mois se passe vraiment super bien mon équipe est plutôt sympa et j’y ai retrouvé une connaissance croisée lors d’un précédent poste pour le coup cela me permet de sympathiser rapidement avec tout le monde et je me sens vraiment bien.

Le second mois passe très vite également, et je ne sais pas pourquoi mais je noue des liens particuliers avec ce mec qui pourtant ne correspond pas du tout à mon idéal masculin. Eh oui comment vous dire il est de type asiatique (bien que très mignon il n’y a rien de raciste dans mes propos), il est assez petit et à de l’humour, c’est sans doute pour cela que je suis sans doute tombée dans le panneau (quoi que va savoir lol). Après des échanges par mails (je précise sur la boîte mail du boulot pas très classe oui je sais bien) nous décidons d’échanger nos numéros de téléphone. C’est à partir de ce moment là qu’un jeu de séduction a commencé entre lui et moi. Ce jeu a d’ailleurs très bien fonctionné, je pense que c’est le cas pour l’un comme pour l’autre on ne va pas se mentir.

Après plusieurs semaines de blabla plus ou moins virtuel ce mec décide de me proposer une sortie enfin plutôt comme il le disait si bien lui même un premier rendez-vous… Croyez le ou non mais ce jeune homme avait l’air très emballé par une histoire sérieuse et c’est justement pour cela que je me suis laisser berner comme une pauvre idiote (si si je vous l’assure, je ne pourrai pas tout détailler dans cet article aujourd’hui).

Premier rendez-vous : un « dating » plutôt basique, ciné et restaurant et surtout un tas de promesse de ce bel étalon en chaleur. Tu sais si c’est sérieux entre nous pourrons même envisager de vivre ensemble… et j’en passe… Un vrai gag aujourd’hui quand j’y repense. Fin de la journée, Monsieur me raccompagne près de chez moi (eh oui à cette époque je vivais encore chez Dad’ et je ne souhaitais pas qu’il en sache trop sur ma vie perso). Le plus drôle de tout ça c’est que je n’ai pas eu de premier baiser ce jour là. Il m’envoie un sms pour me dire qu’il préfère attendre le second rendez-vous pour ne pas précipiter les choses (ah cela existe des mecs classe comme ça ??? rassurez-vous c’est très rare les filles on ne va pas se mentir lol). Effectivement second rendez-vous, premier baiser. Les semaines qui ont suivi se sont superbement bien passées, j’étais dans un vrai compte de fées (hélas cela n’a pas duré). Nous étions alors au mois de mars 2011 et juste pour vous situé un peu plus les choses, cette histoire sordide s’est terminée en 2013 mais j’ai vécu un vrai cauchemar éveillée…

Je garde la suite pour mes prochains articles… J’espère que cela pourra vous aider à ne pas faire les même erreurs que moi…

 

PS : Vous pouvez également me donner votre avis sur les réseaux sociaux Facebook ICI / Twitter ICI ou bien commenter la photo correspondante à l’article via Instagram ICI

Je vous y attends 😉 

Les histoires d’amour(s) qui nous gâchent la vie (Part 2)

Voici la suite de mes aventures ou plutôt de mes péripéties sentimentales qui d’ailleurs me font énormément rire aujourd’hui…

J’en profite également pour apporter quelques précisions sur mon précédent article et surtout concernant la personne à laquelle je faisais référence. Je n’ai pas pour but de faire passer cette personne pour un « connard » ou tout autre chose… Je n’ai d’ailleurs pas évoqué le motif de notre « pseudo » rupture tellement celui-ci ne m’importe pas. Comme je l’ai dit au début de l’article cette personne est toujours mon ami et le restera toujours.

Pour en revenir à mon récit, je vais aujourd’hui vous parler de ce qu’on peut vraiment nommer ici un vrai (non je ne peux pas l’écrire je respecte trop sa femme et ses enfants pour ça et la rancoeur n’a pas de place ici). J’étais un peu plus vieille cette fois-ci, j’étais bachelière depuis déjà plusieurs années et après des études de droit je décidais de m’orienter vers le domaine des assurance en faisant une Licence Pro en alternance.

Je rentre donc dans un grand groupe à la Défense (je ne citerai pas le nom de la compagnie ici) et j’y passe mon année d’apprentissage. J’en garde d’ailleurs d’excellents souvenirs car j’y ai fait de magnifiques rencontres et j’y ai passé des moments mémorables.

Les semaines passent, les mois passent… et mon année d’apprentissage se termine… Elle se termine de façon un peu particulière car j’apprends par l’un de mes collègues qu’un autre serait plus ou moins intéressé par moi (bien entendu j’ai cru que c’était une blague). Je n’y ai pas vraiment prêté attention au début. Lors de mon dernier jour de boulot, on me propose de faire un ptit break In London avec plusieurs collègues. Evidemment sur le coup je sceptique car je sais que le jeune homme en question est de la partie et très franchement je n’avais pas la tête à ça… Finalement après plusieurs semaines d’hésitation je me lance et je décide de partir cinq jours en compagnie de 3 garçons. Comment résumer ce voyage, eh bien, j’ai particulièrement aimé la ville et son architecture mais petit bémol quand même il n’est vraiment pas facile d’être la seule fille au milieu de 3 mecs.  Cependant il est vrai que je m’étais un rapprochée de ce jeune homme qui était tout de même quelqu’un d’assez intelligent (quoi… qu’aujourd’hui j’en doute).

A mon retour à Paris le quotidien reprends son cours, et je continue mes recherches d’emploi. Mais je ne vais pas vous mentir, je communiquais très activement avec mon collègue qui au fil des semaines était devenu un coup de cœur (ah lala si vous saviez comme cela me pèse d’écrire ça aujourd’hui quand j’y repense).

Après des dizaines et des dizaines de sms nous nous sommes revus à plusieurs reprises pour diverses occasions… Rien de fameux pour le coup car je vous avoue que je n’étais pas du tout chaude afin d’envisager de faire le premier pas (mais là jme dis mais pourquoi cet andouille l’a fait finalement lol). Les sorties du style, restaurant, ciné, magasins, même une sortie le jour de la Saint-Valentin… Toutes ces sorties pour ne pas conclure c’est fou non. Finalement les choses se sont plus ou moins décoincées lorsque sur un coup de tête je lui propose de partir en week-end (mais j’étais vraiment barrée je crois). Après plusieurs recherches (ah j’avais oublié entre temps j’avais trouvé un poste d’intérimaire chez un gros courtier à la Défense) nous nous sommes décidés pour Bruxelles. Victoire, Enfin les choses se sont décoincées là bas (je ne vais pas détailler ici) et je suis rentrée In Paris officiellement en couple.

Malheureusement les choses n’ont pas vraiment été idylliques, nous étions effectivement en couple, mais disons que beaucoup de choses ne lui convenaient pas, mes amis par exemple qu’il ne trouvait pas assez intelligents et avec qui je me suis disputée de nombreuses fois à cause de lui. Outre mes amis je pense que cet personne avait finalement d’autres idées en tête et ça je l’ai compris à mes dépends bien trop tard…

Comment vous expliquer, à la fin de mon apprentissage, d’autres apprenties ont fait leur apparition et bien entendu l’une d’entre elles a fait bouillir l’ustensile que Monsieur (c’est une plaisanterie bien entendu) avait entre les jambes. Pour vous résumer la chose, après un dîner dans un très bon restaurant Monsieur qui devait passer la nuit chez moi décide soudainement de rentrer avec son meilleur ami de l’époque (A noter que lors de ce fameux dîner Monsieur n’a pas lâché son téléphone une seconde et je me doutais bien qu’il commençait à se moquer de moi). Finalement Monsieur n’est pas rentrer chez lui, il s’est fait accompagner chez la jeune apprentie r qui n’attendait que ça et finalement ils vont très bien ensemble. Et voilà comment une histoire qui je pensais bien partie a totalement tournée au vinaigre. Je n’ai appris la vérité seulement quelques semaines plus tard bien que mon intuition ne cessait de m’alerter…

La conclusion de cette histoire est que ce fameux couple est semble-t-il toujours ensemble et file toujours le parfait amour et forme aujourd’hui une charmante famille avec de beaux enfants. 

Ne soyons pas mauvaise langue, nous leur souhaitons bien entendu beaucoup de bonheur !

La suite à venir très vite ♥

 

PS : Vous pouvez également me donner votre avis sur les réseaux sociaux Facebook ICI / Twitter ICI ou bien commenter la photo correspondante à l’article via Instagram ICI

Je vous y attends 😉 

Les histoires d’amour(s) qui nous gâchent la vie (Part 1)

Je vous propose une toute nouvelle catégorie d’articles « confidences« ….

Comme le précise le titre de mon article je vais aborder ici ces fameuses histoires d’amour qui malheureusement ont pour seul objectif de nous gâcher la vie. Je pense d’ailleurs que nous sommes assez nombreuses dans ce cas…

Eh oui qui n’as pas connu une première histoire d’amour à sens unique, le mec qui nous trompe et celui qui se fou ouvertement de notre gueule (personne je pense, autant être honnête, il est très rare de trouver la perle entre 16 et 25 ans).

Par quoi vais-je bien pouvoir commencer… Eh bien par ma toute première grosse peine de cœur, eh oui je suis passée par là moi aussi… Attention rien de grave, d’ailleurs je suis toujours amie avec lui et c’est bien mieux comme ça.

J’avais, je crois 17 ans à l’époque, sauf erreur de ma part… Je l’avais rencontré à l’époque car il s’agissait d’un ami de l’une de mes meilleures amies. Effectivement dans ce cas précis il m’étais presque impossible de ne pas le rencontrer. Vous allez sans doute me demander, mais comment as-tu pu avoir le coup de cœur ?? Eh bien finalement c’est très simple… à l’époque je n’avais d’yeux que pour un mec de BTS lorsque j’étais au lycée, malheureusement il ne m’a presque jamais adressé la parole. Les rares fois où il y a quelques approches il s’est finalement moqué de moi lol eh oui j’étais bien jeune à l’époque du coup j’ai mis pas mal de temps à comprendre que ce fameux étudiant de BTS n’étais qu’un crétin fini mdrrr (jeunesse quand tu nous tien lol).

Après plusieurs sorties et plusieurs soirées entre potes effectivement l’amie de ma Best Friend m’a montré beaucoup d’intérêt et oui j’ai lâché plus ou moins prise en me laissant moi aussi séduire par un jeune garçon très sympa, vraiment mignon et aussi avec beaucoup d’humour. Cette amourette a donc commencé quelques semaines avant les grandes vacances si ma mémoire ne flanche pas. J’étais une jeune fille excessive, quoi que jle suis encore, je l’avoue et très naïvement je pensais que notre belle histoire d’amour allait survivre à deux mois de vacances estivales loin l’un de l’autre. Malheureusement notre histoire à pris fin (finalement heureusement pour nous deux car aujourd’hui il a trouvé une femme formidable et surtout il est papa et très heureux).

Vous savez quoi après la rupture j’étais vraiment triste, tellement triste que cette fichue rupture avait malheureusement mis de la distance entre ma Best Friend et moi (rassurez-vous aujourd’hui nous sommes les meilleures amies du monde). Je me retrouvais finalement un peu seule, sans amoureux et sans ma meilleure amies avec qui j’avais l’habitude de passer chaque minute que j’avais de libre et qui me comprenait et ce sans même parler. Après des mois et des mois de reconquête nous avons réussi à nous retrouver Enfin… Malheureusement d’autres histoires nous séparerons (hélas).

Finalement cette petite amourette m’aura tout de même permis de comprendre que rien n’est plus précieux que l’amitié et que l’amour se construit petit à petit et avec beaucoup de temps et de patience 😉

La suite à venir très vite ♥

 

PS : Vous pouvez également me donner votre avis sur les réseaux sociaux Facebook ICI / Twitter ICI ou bien commenter la photo correspondante à l’article via Instagram ICI

Je vous y attends 😉