Faire construire sa « Maison », le projet d’une vie !

construction-maison

Aujourd’hui je vous propose un article un peu particulier.

Je vais vous parler de la construction de notre maison et j’espère que cela pourra aider certains de vous car il y a de nombreux pièges à éviter (malheureusement).

Nous nous sommes lancés dans ce projet avec mon Amoureux en octobre 2016 pendant ma première grossesse. Pour ne rien vous cacher nous voulions impérativement investir dans du solide pour le futur de notre famille et pour laisser un éventuel quelque chose à nos enfants. Nous envisagions au tout début l’achat d’un appartement mais nous nous sommes vite rendus compte que nous trouverions pas forcément notre bonheur et la collectivité commençait déjà à cette époque à devenir quelque chose de compliqué pour nous. Nous ne voulions pas de frais de syndic de copropriété, de frais d’entretien et j’en passe… Bien entendu d’autres frais sont à envisager en maison individuelle mais nous pouvons les anticiper sans date butoir !

Nous avons fait quelques recherches, de part expérience je savais qu’il nous serait totalement impossible de passer Via un Architecte indépendant pour réaliser une maison sur mesure. Nous nous sommes donc renseignes sur les différents CMI (constructeurs de maisons individuelles) présents sur le marché. Bien évidement il faut être très précautionneux et choisir un constructeur avec une réputation qui n’est plus à faire (même si aucun d’eux n’est parfait, hélas) et présent sur le marché depuis un bon nombre d’années. Je pense que vous aussi vous avez dû voir des reportages télévisés concernant des CMI douteux ayant mis la clés sous la porte en l’espace de quelques mois seulement ! Notre choix c’est arrêté sur Maisons Pierre (il n’est pas meilleur que les autres malheureusement je vous expliquerai plus bas pourquoi) car les modèles de maisons proposés nous correspondaient beaucoup et que cela rentrait dans notre budget.

Nous sommes donc allés à la rencontre du constructeur qui a très vite mise en place des visites de terrains pour que nous puissions nous projeter et valider ou non notre choix.

Pour ceux que cela intéresse notre modèle de maison est ICI nous avons fait le choix de la maison avec trois chambres dont suite-parentale et sans garage.

Nous pouvions donc visiter deux sortes de terrains :

– les terrains dits en « lotissement » à l’américaine, avec des trottoirs neuf et aucun frais de viabilisation (eaux usées, eaux potables…) avec de tout petits espaces extérieurs qui ne nous ont pas emballés du tout car nous ne souhaitons pas revendre avant notre retraite et très franchement je ne nous imaginait pas dans un lieu comme celui-ci passé 50 ans !

– les terrains non viabilité « ordinaires » avec des surfaces beaucoup plus intéressantes cependant il fallait prévoir le coût de la viabilisation et cela augmentait le tarif de notre construction.

Comme vous l’avez compris nous avons rapidement fait notre choix et nous avons donc retenu la seconde proposition. Nous avons alors trouver le terrain de nos rêves dans un petit village de Seine-et-Marne d’environ 900 habitants. La surface de notre terrains est d’environ 1300M2 ce qui nous permet d’envisager des tas de possibilités pour l’avenir et des aménagements sympas pour notre famille.

La procédure s’est rapidement mise en place, le constructeur que nous avions choisi s’est lui même occupé du dépôt de permis de construire en Mairie et nous avons obtenu l’accord assez rapidement. Cependant, le plus compliqué était à venir et nous avons eu de gros moments de doutes arrivés à cette seconde étape qu’est l’offre de prêt, vous allez rapidement comprendre pourquoi !

Ce qu’il faut savoir c’est que de nombreux constructeurs dont le nôtre vous propose de s’occuper de tout ainsi que de vos offres de prêt. C’est ultra cool sur le moment mais encore faut-il tomber sur un bon commercial car ce ne fut pas notre cas. D’après le compromis de vente nous avions jusqu’à fin décembre pour obtenir une offre de prêt de la part d’un établissement bancaire, malheureusement nous avons fait confiance à Maisons Pierre et nous avons obtenu celle-ci tout juste un mois après mon accouchement soit en mars 2017, nous avons eu énormément de chance que le compromis de vente ne soit pas caduque... L’offre de prêt est arrivée tout juste à temps. Cependant les travaux n’ont pas pu commencer de suite car nous avions pas encore signé la vente définitive du terrain que nous avions choisi. Pourquoi ? Parce que la vente était subordonnée à une condition suspensive… OUI ! un hangar était sur le terrain et devait être impérativement démolit avant la signature définitive. Il faut savoir que la vente était réalisée sous mandat d’un agent immobilier (pas très correct non plus) celui-ci a voulu nous forcer a signer la vente sans que le hangar ne soit détruit… Je savais pertinemment que le notaire nous ne ferait pas signé l’acte de vente définitif dans ces conditions étant donné que cela changeait totalement le caractère de la vente. La vente définitive a donc eu lieu en août 2017. ENFIN et je peux vous dire que ce fut extrêmement long et angoissant.

maison-newhome


Nous sommes devenus propriétaires du terrain.

Une fois le terrain acheté nous avons dû le préparé aux fins de pouvoir réalisé les travaux de notre maison. Il faut savoir que le terrain fait une surface de 1300M2 et qu’il était totalement laissé à l’abandon. C’est donc Seb, l’Amoureux qui s’est chargé de ce travail titanesque et ce tout juste avant que l’automne ne pointe le bout de son nez ! Je le tire mon chapeau car il faut un vrai mental d’acier pour effectuer de telles tâches.

Bien avant le commencement des travaux, notre terrain n’étant pas viabilisé nous avons dû faire les démarches auprès de la SAUR pour la raccordement en eau potable et l’évacuation des eaux usées. Nous avons acceptés et signés le devis en octobre et ces travaux ont été réalisés seulement trois mois avant notre emménagement. La maison voisine dont le chantier n’avait pas commencé était elle déjà raccordée, la seule explication que l’on m’a donné, votre dossier a été oublié, veuillez nous en excuser (la bonne blague).

Les travaux ont officiellement commencé en octobre et pour ne plus s’arrêter et ce jusqu ‘à la réception officielle de la maison le 23 février 2018. Une fois que les travaux ont commencé nous n’avons pas rencontré de souci particulier, notre chef de chantier était plutôt rigoureux et obstiné afin de maintenir les délais. La maison fut donc rapidement « hors d’eau, hors d’air » cela signifie qu’il y avait le toit, les fenêtres ainsi que les portes ce qui devait nous permettre de faire les démarches nécessaires auprès d’ENEDIS pour obtenir notre raccordement électrique. Il faut savoir qu’il faut solliciter ENEDIS au plus tôt, finalement nous avons réalisé que nous aurions dû anticiper beaucoup plus parce que ce sont les ROIS pour vous faire attendre, vous manquer de respect et se moquer de vous aussi. Un petit conseil, n’hésitez à harceler votre chef de chantier pour qu’il vous donne une date estimative pour l’installation de vos portes et fenêtres car c’est la condition unique qu’ ENEDIS exigera de vous pour dans un premier temps vous faire votre devis (bien entendu il faut au minimum deux à trois rdv sur le chantier avec ENEDIS car tout est bien trop difficile pour eux !).

Concernant ENEDIS, il existe un plateforme en ligne vous permettant de monter votre dossier et d’être recontacter plus ou moins rapidement pour le premier rdv sur chantier. Il faut savoir que ce premier rendez-vous a pour but de faire une bref visite de votre installation électrique et d’évaluer les alentours afin de vous faire un devis estimatif des travaux de raccordement. Une fois votre devis accepté et bien entendu payé les délais sont très très très longs, nous avons attendu presque un mois et demi pour avoir notre rdv de raccordement. C’est moi qui me suis rendue à ce rendez-vous (nous avions réceptionné la maison un mois plus tôt, je vous parlerai de celle-ci plus bas) qui s’est très mal passé, le technicien va exiger que vous le remettiez le CONSUEL (document certifiant que l’installation électrique est conforme aux normes en vigueur) et la moindre minuscule petite erreur sur ce document vous opposera un refus de raccordement ainsi que des frais de déplacement supplémentaires à votre charges bien entendu. Cependant, ce qu’on oublie de préciser c’est le manque de respect, de tact et de délicatesse de certains techniciens qui vous prennent pour des moins que rien… je ne vais pas rentrer dans les détails mais ce fût pour moi un grand moment de solitude. Finalement le raccordement définitif a eu lieu en avril et HEUREUSEMENT car nous devions impérativement chauffer la maison afin de pouvoir commencer les menus-travaux restant à notre charge ! En effet, il faut savoir que dans la plupart des CCMI il n’est pas prévu les travaux de peintures, de carrelage mural cuisine et salle de bain (entre autre). Notre contrat de construction prévoyait l’installation de nos sols carrelage et PVC pour le premier étage et heureusement !

C’est donc pendant les mois de mai et juin 2018 que l’Amoureux a fait les dernier travaux afin de nous permettre une installation rapide.

Il a donc posé le carrelage mural dans la salle de douche de notre chambre, dans la salle de bain ainsi que dans la cuisine mais avant ça il a fait toutes les peintures seul d’une maison de quasi 110M2 et pour cela je félicite ! Mon Amoureux a aussi réceptionné  nos meubles car nous avons quasiment tout changé pour opté pour des meubles plus adaptés aux enfants en bas âge. Pour la cuisine nous avons fait le choix d’une cuisine de chez Maisons du Monde qui ne nécessitait de pose ou d’installation particulière et qui correspondait parfaitement au style que nous souhaitions donner à notre maison. Nous avons emménagés fin juin et aujourd’hui il nous reste juste l’escalier à terminé ce qui n’est pas trop gênant pour l’instant.

Je vous propose quelques photos des travaux réalisés par l’Amoureux :

maison-sdb

maison-sdb

maison-sdb

maison-sdb


Les mauvaises surprises que l’on ne peut prévoir (hélas) :

La réception de la maison sans eau ni électricité : eh oui malheureusement c’est une pratique universelle chez les constructeurs et c’est révoltant à ceci s’ajoute que l’on vous force a prononcer une réception sans réserves ce qui est un comble car ils nous était impossible de vérifier les raccordement électrique ainsi que la plomberie. Malheureusement la loi ne sanctionne pas assez sévèrement les constructeurs qui continuent ces pratiques totalement illégal et vous n’avez quasi aucun recours car ils pratiquent tous le chantage à la clef donc on va force la main que vous le vouliez ou non. En tout qu’ancien souscripteur en assurance construction j’ai voulu faire de la riposte en refusant de leur donner leur dénier chèque cependant au final notre maison est resté sans visite et sans aération aucune pendant un mois et de la moisissure s’est installé un peu partout ! Au final nous sommes tous soumis à leurs exigences totalement illicites ! Jespère qu’un jour le législateur prendra des sanctions fermes contre ces pratiques douteuses qui n’ont que trop durées. Un petit conseil, n’hésitez pas à faire appel à un huissier de justice pour faire constater vos réserves lors de la réception c’est ce que nous avons fait afin de nous prémunir au maximum contre Maisons Pierre.

Les feux sur chantier : de nombreux artisans ont pour habitude de faire brûler les déchets sur votre terrain cependant cela peut très vite virer au cauchemar et ce fut notre cas. L’entreprise chargée de l’installation de nos sols PRODUSOL a fait un feu sauvage a peine à 10 mètres de notre puisard fermés par un bouchon en plastique, je vous laisser imaginer les dégâts que cela auraient pu causer. Je vous précise aussi que nos sols ont été installés après réception et que donc nous étions pleinement responsable en cas d’incendie illicite sur notre terrain ! Nous nous sommes empressés de faire une réclamation auprès de PRODUSOL qui est restée malheureusement sans-suite, les artisans se sont ensuite venger vulgairement en laissant notre maison dégueulasse après leur intervention (que c’est délicat de leur part).

Les vols sur chantier : cela existe bien plus qu’on ne le croit. notre robinet extérieur a été arraché vulgairement comme ça par magie.

Les taxes surprises pour lesquelles vous n’êtes pas du tout préparés : quand vous décidez d’investir dans le neuf et de faire construire on vous fait tout d’abord croire que vous allez être exonéré de Taxe Foncière pendant deux ans. Il est vrai que pendant deux années vous ne paierez pas de Taxe Foncière sauf et je dis bien sauf sur votre parcelle de terrain cela représente pour environ 180 euros certes ce n’est pas la fin du monde. Cependant pour palier à cette perte de Taxe Foncière vous serez redevable d’une autre taxe, eh oui les amis je ne plaisante pas, il s’agit de la Taxe d’Aménagement qui peut être très très élevée. Dans notre commune, pour notre surface de terrain et aux vues de la maison que nous souhaitions construire elle est de 4 550 euros payable en deux fois. Vous paierez la première partie un an après l’acceptation de votre permis de construire et la seconde deux après. Mon petit conseil, renseignez-vous quant au montant de cette taxe avant de faire construire car elle peut finalement s’avérer très élevée. Une autre taxe s’ajoute également la Taxe de Raccordement au Réseau d’Assainissement, celle-ci vient tout juste de nous tomber dessus pour un montant de 2 000 euros, il faut savoir qu’elle n’est pas obligatoire mais que c’est au bon vouloir de votre commune !

Je pense que d’autres surprises vont nous tomber dessus mais pour l’instant c’est déjà pas mal vous nous trouvez pas ? Je vous en direz plus au fur et à mesure.

J’allais presque oublier… je vous conseille également de prévoir un budget pour votre portail et votre clôture car très rapidement vous vous rendrez compte que c’est indispensable, nous avons également investi de suite dans un abri de jardin pour désencombrer au maximum notre maison.


Sachez tout de même qu’en cas de problème liés directement l’article 1792 du code civil est là pour vous protéger :

« Tout constructeur d’un ouvrage est responsable de plein droit, envers le maître ou l’acquéreur de l’ouvrage, des dommages, même résultant d’un vice du sol, qui compromettent la solidité de l’ouvrage ou qui, l’affectant dans l’un de ses éléments constitutifs ou l’un de ses éléments d’équipement, le rendent impropre à sa destination.

Une telle responsabilité n’a point lieu si le constructeur prouve que les dommages proviennent d’une cause étrangère. »

Par ailleurs une ordonnance du 8 juin 2005 vient compléter celui-ci imposant une obligation d’assurance obligatoire à chacun des professionnel de la construction et votre constructeur est dans l’obligation de vous faire adhérer à contrat groupe Dommages-Ouvrage (DO),  cette assurance permet en cas de sinistre d’être remboursé rapidement de la totalité des travaux de réparation des dommages couverts par la garantie décennale, sans attendre qu’intervienne une décision de justice. L’assurance DO va vous garantir dans le cadre des dommages qui compromettent la solidité de votre maison (effondrement de toiture, fissures IMPORTANTES de vos murs ou vos planchers, affaissement du planchers par exemple…) ou les dommages qui rendraient votre maison impropre à sa destination c’est-à dire inhabitable ou qui pourraient nuire gravement à son occupation ou mettre en danger la sécurité de ses occupants (rupture de canalisation, infiltration d’eau…) pendant une période de 10 suivant la réception de votre maison et après expiration de la garantie de parfait achèvement.

Par expérience personnelle je peux vous conseiller de vous renseigner au maximum et de vous armer de patience car quelque soit la construction vous aurez vous aussi le droit à votre lot de galères. Il faut aussi être bien certain de ses choix et que votre couple soit HYPER solide quand on se lance dans une telle aventure car vous aurez également votre lot de nuits blanches et de disputes avec votre conjoint.

 

Je pense que finalement le jeu en vaut la chandelle et vous ?

PS : Vous pouvez également me donner votre avis sur les réseaux sociaux Facebook ICI / Twitter ICI ou bien commenter la photo correspondante à l’article via Instagram ICI

Je vous y attends 😉 

 

 

Laisser un commentaire