Quand le R.G.O s’installe dans votre foyer …

maternite-one

Un article un peu particulier aujourd’hui.

Je décide de vous parler du R.G.O ou plutôt du reflux gastro oesophagien dont de plus en plus de nourrisson souffre et souvent dans le silence le plus complet car les parents ne sont pas toujours pris au sérieux (hélas).

Si vous avez lu mon article concernant l’allaitement vous savez sans doute à quel point les premières semaines de ma fille ont été difficiles. Malheureusement un invité surprise a décidé de venir nous pourrir un peu plus les premiers d’existence de bébé. Au fil des semaines et des jours la prise des biberons s’est vraiment compliquée, c’est devenu pour moi une véritable corvée car ma fille s’est mise du jour au lendemain à ne plus apprécier ce moment. En effet, elle est passée du sourire aux larmes et aux grognements. En y réfléchissant il est vrai que depuis quelques semaines elle ne pouvait s’empêcher de grogner et de faire des bruits étranges dès que nous la mettions dans son lit… Bébé devient irritable, ne fait plus de sieste et pleure presque toute la journée. Il est vrai qu’à certains moment je me suis demandée si le problème ne venait pas de moi et si je ne faisais pas quelques chose de travers.

Jusqu’au jour où bébé a de plus de plus de mal à manger et rejette son biberon en arrivant la moitié… A partir de ce moment là je suis convaincue que quelque chose cloche et je me renseigne, je fais le tour des sites médicaux car j’avais déjà entendu parlé de ce foutu R.G.O et je réalise que les signes ne trompent pas, l’ensemble des symptômes coïncident et je veux maintenant que le pédiatre confirme mon ressenti de Maman qui pour moi ne fait aucun doute (bien que je ne sois pas médecin). Je prends donc rendez-vous chez le pédiatre (remplaçant le sien étant en vacances), il m’écoute, je lui explique que ma princesse qui était si souriante est devenue tellement triste car elle souffre.  Il décide immédiatement de la mettre sous traitement, mais ne confirme pas plus que ça mon impression. Nous nous sommes donc lancés depuis trois semaines dans un traitement de fond avec ce fameux INEXIUM.

Les débuts de traitement furent assez difficiles car il n’est pas évident de donner ce type de traitement à un bébé de seulement un mois et demi. Nous faisons au mieux avec le Papa afin de lui donner et de la soulager. Eh oui la seule façon de soulager un bébé R.G.O c’est de lui faire de gros câlins et ce dès qu’il en ressent le besoin, c’est le cas surtout après les repas mais également en journée au moment où la douleur se fait le plus sentir. La positon idéale afin de faire dormir ma princesse en journée est à la verticale dans son transat (dire que nous étions sceptique avant son achat, aujourd’hui je ne regrette plus).

Les premiers effets du traitement arrivent environ une semaine après… Bébé semble un peu moins gêné et arrive de nouveau à dormir un peu en journée (soulagement, pour la maman qui peut souffler de nouveau car au bord de l’épuisement). Nous sommes malgré tout conscients avec son Papa que bébé n’a jamais rejeté complètement un biberon et qu’elle continue à manger et ce malgré cette fichue douleur qui lui bouffe ses journées.

Nous décidons de consulter malgré tout le pédiatre de ma fille afin de le tenir informé et de connaître son avis. Lors du rendez-vous il confirme le R.G.O et nous demande de tester un autre lait le GALLIA AR (car bébé a des selles vertes et le médecin suspecte une IPLV). Nous testons ce nouveau lait dès le soir même et nous remarquons immédiatement qu’il n’est pas du tout au goût de bébé. Le lendemain vu une journée vraiment difficile le goût du lait n’étant pas au goût de ma princesse elle met énormément de temps pour prendre ses biberons. La fin de la semaine arrive et là catastrophe aussi… Le vendredi ma princesse ne supportant plus le goût du GALLIA vomis plusieurs de ses biberons d’écoeurement, sur le coup je n’avais pas fait le rapprochement pensant qu’elle les avait régurgité. J’ai passé la pire nuit de ma vie ne pouvant cesser de m’inquiéter pour mon enfant. Nous avons pris alors la décision avec le Papa de lui redonner son lait d’origine car je n’étais pas plus convaincue que ça concernant l’IPLV. Dès le lendemain avec le reprise du GUIGOZ AR bébé est transformé et retrouve petit à petit l’envie de prendre ses biberons (ouf de soulagement). En parallèle j’ai pris la décision de contacter moi-même GUIGOZ afin de savoir si les selles vertes de bébé son normal. Après une attente de quelques jours on me confirme que c’est tout à fait normal que c’est lié à la composition du lait et de son épaississant l’amidon de maïs. Je le savais pas d’IPLV !!!!

 

Aujourd’hui après presque trois semaines de traitement ma fille semble légèrement soulagée et retrouve le sommeil en journée ce qui me permet de me reposer également. Elle prend des biberons entre 120ml et 150ml et commence petit à petit à faire ses nuits. Nous avons aussi eu le plaisir de constater que des petits sourires étaient de nouveau présents sur son petit visage d’ange et ça fait super plaisir croyez-moi. A l’heure actuelle on ne se plaint pas trop du R.G.O mais nous sommes conscients qu’il sera présent pendant de longs mois encore avec des pic de douleurs. Finalement je me dis chaque jour VIVEMENT LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE !!!!

Maintenant nous devons vaincre le MUGUET qu’elle a eu le temps d’attraper (pauvre bichette).

Je tiens aussi à passer un gros coup de gueule, en effet, dès lors que j’ai évoqué le problème de ma fille avec certains proches j’ai eu des tas de réflexions du style, ce n’est rien un reflux bébé s’en remettra, blablabla et j’en passe.

Certains reflux sont plus impressionnants que d’autres et lorsque le diagnostique R.G.O est posé par un médecin on est plus sur du simple reflux mais sur une véritable pathologie qui va durée au moins jusqu’à ce que bébé marche. Il faut tout simplement être indulgent avec les jeunes Mamans qui comme moi sont confrontées à ce cauchemar car oui c’est le mot qu’il convient.

Les Mamans, si vous avez des conseils pour rester sereine face au R.G.O je suis preneuse ???!!!!

 

A noter : L’illustration de cet article a été réalisée par Julie Baillard (WebDesigner avec qui je travaille régulièrement) de ce fait il est strictement interdit de reproduire celle-ci sans son autorisation préalable (cette illustration étant la propriété de ce blog et de son auteur)

Pour toutes demandes n’hésitez pas prendre contact directement avec elle en cliquant sur le lien ci-dessus.

PS : Vous pouvez également me donner votre avis sur les réseaux sociaux Facebook ICI / Twitter ICI ou bien commenter la photo correspondante à l’article via Instagram ICI

Je vous y attends 😉

Laisser un commentaire